top of page
Rechercher
  • Florence-Marie

"Quand on vivait dans le nutshimit, rêver, c'était survivre..."

Josephine Bacon, poétesse innue.


J'ai eu la joie de rencontrer cette grande dame, lors du festival de cinéma de Douarnenez (en breton, "terre de l'île") sur les peuples autochtones d'Amérique du Nord, pour échanger sur le film qui lui a été dédié, "je suis humain", et voici comment elle parle du nutshimit: l'intérieur des terres, l'arrière-pays, parfois aussi traduit comme le territoire, en langue innue.


La vidéo sur le nutshimit commence à 3mn18, et sa réponse m'a beaucoup touchée... La vidéo est de ma voisine de ciné!! Gratitude d'avoir filmé ces mots touchants et si pleins de la sagesse autochtone...


Et vous, à quel territoire appartenez-vous?

A quelle culture appartenez-vous?

A quelles terres de l'intérieur appartenez-vous ?


Pour lire un peu plus sur le nutshimit:

https://archipelalizees.org/josephine-bacon-cest-toi-qui.../


Ou regardez le magnifique film "je suis humain" sur Josephine Bacon, ou les films qu'elle a réalisés, ou lisez ses livres!!


Et en ce moment où beaucoup de personnes n'ont pas envie de retourner travailler, vu le taux de souffrance au travail actuel, vu ce qui est demandé par les entreprises, vu les priorités du monde actuel, le rêve d'autre chose, le rêve d'un autre monde est essentiel, là aussi, pour survivre.

Le rêve est le premier pas vers la réalisation du rêve...

Ensuite, pour aider à la mise en oeuvre, il y a les coachs!! ;-)


Plein d'amour, d'intérieur des terres, de rêves à tous et toutes...

Florence-Marie

bottom of page