top of page
Rechercher
  • Florence-Marie

C'est quoi, pour vous, vieillir? (à lire jusque la fin...)

Dernière mise à jour : 9 oct. 2023


Ca vous fait quoi, de vieillir?

Comment vous vivez ça?

Est-ce que c'est pour vous une question d'âge? D'état de santé? D'état d'esprit?

Est-ce que c'est désagréable ou agréable?

Est-ce que ça vous fait l'effet de la rose dessous?


C'est comment, pour vous, vieillir?

Est-ce que ça vous fait peur? Comment écouter ces peurs sans en être submergé? Elles sont profondes et légitimes, voire existentielles. Comment en prendre soin et les traverser?

Comment pouvons-nous faire évoluer nos peurs? On peut avoir plus peur de vieillir à 20 ans qu'à 60!

Saviez-vous que les découvertes en neurosciences remettent en question beaucoup de nos idées reçues sur le vieillissement? Nous fabriquons par exemple des "bébés neurones" tout au long de notre vie, mais c'est notre taux de stress quotidien qui empêche leur développement! Et notre goût pour la nouveauté, les choses inhabituelles, qu'elles soient dans le quotidien, l'ordinaire ou l'extra-ordinaire, développent notre plasticité cérébrale.

Le fait de fréquenter des personnes enthousiastes permet aussi d'être stimulé intellectuellement et humainement. J'ai la chance d'avoir plusieurs amis plus âgés que moi, et je leur suis très reconnaissante de m'offrir autant de sagesse, de joie, et d'envie de vieillir...

Alors quelles images de vieillir vous viennent?

Quelles difficultés vous viennent? D'où viennent ces images difficiles? De personnes que vous connaissez? Des vendeurs d'illusions en barres et de temps de cerveau disponible qui veulent vous vendre une énième crème anti-rides? De ceux qui font un amalgame entre vieillir, santé, et toutes nos peurs, nos expériences passées douloureuses pour faire du profit?

Et surtout, quelles autres images de vieillir pourriez-vous aussi choisir?

Par exemple, qui vous donnerait envie de vieillir? Qui connaissez-vous, qui vous donnerait envie de vieillir? Une personne connue ou inconue, passée ou présente dans votre vie...

Et quel petit pas pourriez-vous faire pour vieillir dans cette belle direction?

Et est-ce que pour vous, vieillir, c'est aussi devenir un grand, beau et fort chêne?


Est-ce que vous vous enracinez de mieux en mieux?

Est-ce que vos racines deviennent de plus en plus puissantes? De plus en plus nourrissantes?

Est-ce que votre tronc est de plus en plus présent? A lui-même, aux autres, au monde?

Est-ce que vos branches portent des fruits de plus en plus beaux?

Et si vous avez envie de me dire que vieillir, c'est pas si beau que ça, stop!

Oui, il y a des difficultés, des souffrances, oui, tout est loin d'être rose et je ne dirai jamais le contraire. Mais nous pouvons choisir de regarder le monde qui nous entoure et notre avenir avec des lunettes noires, ou nous pouvons choisir de les nettoyer! Nous filtrons les informations qui nous arrivent du monde en fonction de nos attentes et de nos croyances, alors il faut parfois rajouter un peu d'attention pour voir aussi ce qui est beau. Et équilibrer notre vision, qu'elle ne soit ni rose ni noire, mais attentive à ce qui est, avec moins de jugement et de déni, et plus d'observation et surtout de ressenti.

Oui, un corps fragile et ralenti peut être douloureux et pénible à supporter, et malheureusement ça peut aussi arriver avant de vieillir, alors essayons de ne pas mélanger ce qui ne va pas toujours de pair.

Ce corps vieillissant peut aussi être le support d'une autre manière de voir ce qu'on n'a jamais vu avant : le miracle de la vie qui continue chaque jour à battre dans ce corps fragile, la sensibilité qui parfois se dévoile comme elle ne l'a jamais osé, la découverte d'un nouveau paysage au détour d'un chemin emprunté pour la première fois, le bleu ridé d'un regard qu'on n'avait jamais autant perçu, votre collègue bientot retraité qui lâche sa rigidité pour plus de souplesse, deux magnifiques petits vieux se tenant par la main le long du chemin, un grand-père qui découpe un avion en fromage pour son petit-fils, la lumière dans le doux sourire plissé d'une personne que vous croisez, les mille et un petits détails de la vie qui passe et qui bat, qui trop souvent nous échappent, dans notre tourbillon...

Et l'état d'émerveillement de l'enfant qui découvre la vie n'a d'égal que celui de qui en redécouvre la magie, quand il vieillit.

Souhaitez-vous devenir un beau chêne avec des racines puissantes?

Une personne qui a la légitimité de l'âge pour guider et accompagner les plus jeunes à travers la vie, qui a une hauteur de point de vue, une vision plus globale, qui voit l'essentiel, grâce au recul que l'âge et l'expérience lui apportent...

Elle peut apporter de l'apaisement aux autres, du recul, un contact plus réel avec le monde, un rythme plus humain, justement, parfois, grâce aux ralentissements de son corps...

Et vieillir, n'est-ce pas un bon moyen de se libérer de ce qui nous pèse? Et d'aller de plus en plus profond en nous-mêmes, dans notre intériorité et vers notre vérité? Ds s'ouvrir à notre vulnérabilité et d'oser être enfin qui on se sent à l'intérieur? D'être de plus en plus attentif à cette vie qui coule en nous, qui coule autour de nous?

A quoi ça vous sert, à vous, de vieillir?


Alors je vous souhaite de beaux rayons de soleil dans vos branches, de belles racines puissantes,de beaux et bons fruits...

Et je vous souhaite de vieillir, quel que soit votre âge et votre état de santé, j'insiste, quel que soit votre âge et votre état de santé, vers une rayonnante maturité.

A la prochaine nouvelle lune,

Florence-Marie

PS : N'hésitez pas à me faire un retour sur ce que ces questions soulèvent en vous. Si ça touche des points sensibles, voire douloureux, j'en suis consciente, c'est que vous êtes vivant! Alors prenez soin de ce vivant en vous...

PS bis : A diffuser sans modération aux personnes plus âgées que vous connaissez, et aux plus jeunes aussi!! On a tous le droit d'apprendre à aimer vieillir. Et de vieillir en beauté, de vieillir avec maturité.

Posts récents

Voir tout

Un conte soufi pour traverser les moments difficiles

J’ai cherché ce conte pendant 10 ans, après l’avoir lu-vu-entendu je ne sais où… J'ai relu plein de livres, pour retrouver sa trace, sans succès. J'en ai parlé à plein de monde, personne ne le connais

Florence-Marie Jégoux
Soutien et reliance face aux crises

bottom of page